0

Socio-esthéticienne, un métier innovant

Les soins innovants - 31/01/2019

Socio-esthéticienne est un métier de plus en plus effectué dans le monde de l'esthétique.

Qu'est-ce-qu'une socio-esthéticienne ?

Les socio-esthéticiens, ou socio-esthéticiennes, sont là pour aider les personnes fragilisées psychiquement ou physiquement.

Ces mêmes personnes peuvent avoir été fragilisées par une atteinte à leur intégrité physique (vieillesse, maladie, accident...) ou en détresse social (chômage,...).

Elle va donc les aider à avoir confiance en eux mentalement et va également les aider physiquement en leur prodiguant des soins esthétiques  (manucures, pédicures, massages, soins visages...) adaptés aux patients, en prenant en compte leurs pathologies.

Où intervient une socio-esthéticienne ?

Un socio-esthéticien intervient dans des centres médicaux comme les hôpitaux, les maisons de retraite, les cliniques...

Quelles sont les qualités requises pour être socio-esthéticienne ?

Il faut savoir être à l'écoute et faire preuve d'empathie, avoir des qualités humaines, comprendre le problème et le besoin du patient, être fort mentalement, trouver des solutions adéquates pour aider son patient, avoir les techniques esthétiques requises (manucure, soins du visage...).

Qu'elles sont les études à faire pour être socio-esthéticienne ?

Il faut impérativement avoir eu recours à des formations de base dans l'esthétique, un diplôme d'Etat initial en esthétique comme les CAP, BAC pro, BP ou BTS.

Pour une spécialisation vers le métier de socio-esthétique, il faudra alors intégrer le Diplôme Universitaire (Spécialisation esthétique en milieu médical).

Il est possible également d'obtenir le titre de socio-esthéticien remis par le CODES (Cours d'esthétique privés à option humanitaire et social).